Web3 - Comprendre les innovations

Les changements apportés par le Web3

Savez-vous que les applications de la blockchain ne s’arrêtent pas aux cryptomonnaies ? Plusieurs domaines et secteurs d’activité s’en servent pour innover, apporter de la valeur et améliorer le quotidien des hommes. En effet, la blockchain est une technologie révolutionnaire, sécurisée et sans contrôle centralisé. Cela étant, elle a entre autres un impact fondamental sur le Web traditionnel que nous connaissons. Quels sont alors les changements au niveau de la version 3.0 du Web ? Dans cet article, nous montrons notamment les caractéristiques du Web3, ses applications et fonctionnalités, ainsi que l’avenir qu’il nous réserve.

Généralité sur le Web3 : Origine et Objectif

Le réseau international (Internet) se confond souvent avec celui du Web. En réalité, il ne s’agit pas du même concept. Le Web représente l’ensemble des sites ou pages Web interconnectés. Quant à l’Internet, il constitue l’ensemble des infrastructures (matériels et logiciels) informatiques interconnectées en vue du partage d’informations. À l’origine en 1995, on parlait du Web1 qui n’offrait que du contenu statique aux utilisateurs (internautes). Avec le progrès vers le Web2 en 2003, nous avons assisté à un concept avancé où les utilisateurs peuvent apporter leur avis ou ajouter des contenus aux pages Web. En effet, la statique est passée à la dynamique. Nous pouvons noter des exemples tels que : Wikipédia, Facebook, Twitter, YouTube, les blogs, etc.

La technologie étant en constante évolution, les recherches et les besoins avancés des ingénieurs du domaine informatique mènent à la découverte d’une nouvelle technologie Web robuste nommée le Web3. Apparu vers l’année 2010, ce nouveau concept vise à créer et à offrir des sites et applications intelligents. Autrement dit, ces derniers seront capables de comprendre tout ce que l’utilisateur saisit au clavier ou par voie orale afin de lui proposer des contenus qui répondent à ses attentes. En effet, le Web3 constitue une technologie très avancée qui a pour objectif d’améliorer la relation personne-machine. Désormais, les données seront enregistrées de façon décentralisée. Cela permettra à chaque entité de les exploiter en toute sécurité. En effet, le concept du Web3 est celui du Web sémantique qui a pour objectif d’être ouvert, autonome et intelligent.

Aujourd’hui, le web3 regroupe plusieurs technologies de pointe grâce à sa structure décentralisée. Nous pouvons noter :

  • l’Internet des objets ;
  • la blockchain ;
  • la cryptomonnaie.

Pour mieux comprendre ses fonctionnalités, nous vous invitons à continuer la lecture.

Quelles sont les principales caractéristiques du Web3 ?

Le Web3 est une innovation technologique qui commence par faire l’unanimité. Dans cette section, nous faisons un tour d’horizon sur les 5 aspects les plus importants de son avenir.

Le balisage sémantique

À leur début, les machines ne comprenaient que de façon sommaire les données et les contenus. Mais, au fil du temps, l’utilisation du Big Data et d’autres informations a permis à l’IA :

  • de s’améliorer ;
  • de mieux comprendre les données du Web et de les présenter intuitivement ;
  • d’analyser des données pour décoder le sens et les émotions.

 En somme, l’intelligence artificielle améliore l’expérience utilisateur.

La blockchain et les cryptomonnaies

La blockchain est une technologie décentralisée qui cadre avec les objectifs du Web3. En effet, elle permet entre autres à ses utilisateurs de détenir la propriété de leurs données et d’avoir une économie en ligne. De plus, ces derniers ont le pouvoir de tokéniser leurs actifs, d’implémenter de nouvelles informations à la blockchain et de se créer une identité numérique.

L’ubiquité

Il s’agit de la propriété d’être présent à n’importe quel moment et partout. Cette fonctionnalité existe depuis le Web 2.0. En effet, si nous prenons l’exemple de YouTube, un utilisateur peut réaliser une vidéo et la publier à un instant précis. Cette dernière devient omniprésente, car elle peut être aussitôt visualisée par plusieurs autres utilisateurs connectés à la plateforme. Le Web3, plus évolué, favorise l’accès aux services Web à tous, partout et à n’importe quel moment. Par ailleurs, l’accès ne sera plus concentré que sur les ordinateurs, les smartphones ou PDA. De nouveaux outils ou appareils intelligents pourront aussi se nourrir de cette technologie grâce à l’Internet des objets (IoT).

La visualisation 3D et la présentation des interactions

Le Web3 révolutionne la technologie graphique en rapprochant le monde physique et le monde numérique vers une convergence virtuelle tridimensionnelle (3D). Cela permet aux utilisateurs de vivre des expériences plus ou moins proches de la réalité. En effet, le Web3 change radicalement l’utilisation et l’apparence classique du Web. Tout le monde constate déjà la transition qui se fait vers les environnements 3D et la réalité virtuelle. Par exemple, la métaverse permet déjà de faire des rencontres à travers des jeux vidéo 3D et de bénéficier d’une présentation plus intuitive des informations du Web.

Intelligence artificielle

Il s’agit d’un programme ou d’une machine programmée pour agir comme un humain. Étant donné que le Web sémantique permet d’analyser, de décoder le sens et les émotions, alors cela fait naître de l’intelligence artificielle. Aujourd’hui, cette dernière est en mesure de présenter des données et de les catégoriser. Cela en fait une technologie indispensable au Web3. Mieux, l’IA apprend, s’améliore d’elle-même et transforme les créations des hommes en données que les machines peuvent lire.

Qu’est-ce qui rend le Web 3.0 supérieur à ses prédécesseurs ?

Les principales fonctionnalités du Web3, ainsi que les technologies utilisées permettent aux utilisateurs d’avoir de nombreux avantages. Ici, nous montrons les atouts du Web3 qui le rendent unique.

Aucun point de contrôle central

Avec la décentralisation, il n’y a plus d’intermédiaires dans le processus. Autrement dit, aucun organisme centralisé ne contrôle les données des utilisateurs. Grâce à cette liberté, il y a une réduction du risque de censure par les gouvernements et les entreprises centralisées.

Interconnexion accrue des informations

Avec le Web3, il y a beaucoup plus de produits qui se connectent à Internet. De fait, les algorithmes reçoivent davantage d’informations à analyser. Ainsi, ils sont en mesure de proposer aux utilisateurs des informations plus intuitives qui répondent à leurs besoins.

Une navigation plus efficace

Initialement, les moteurs de recherche ne permettaient pas d’avoir les meilleurs résultats de recherche, ce qui constituait un défi pour tous les utilisateurs. Aujourd’hui, ils sont devenus plus performants, et permettent d’obtenir des résultats ciblés sur la base des métadonnées et du contexte de recherche.

Ainsi, toutes les personnes qui se servent du Web peuvent trouver plus aisément les informations exactes dont elles ont besoin.

Amélioration de la publicité et du marketing

À un moment de l’évolution du Web, les utilisateurs ont été confrontés aux publicités qui constituaient une véritable gêne. Aujourd’hui, le Web3 rend ces informations plus pertinentes en les filtrant en fonction du public cible et de leur centre d’intérêt. En effet, l’IA exploite les données des utilisateurs pour leur proposer des contenus pertinents. Ainsi, cela ne constitue plus une agression, mais une aide à l’amélioration de l’expérience utilisateur.

Meilleure assistance clientèle

Le support client joue un rôle fondamental dans l’expérience client. Or, ce service coûte suffisamment d’argent et de ressources. Cela limite donc certaines entreprises dans leur démarche. Fort heureusement que les tchatbots pallient cette situation. En effet, ils sont en mesure de collaborer simultanément avec plusieurs clients et de leur faire profiter d’une expérience sur mesure.

Voici un récapitulatif des innovations du Web 3.0 :

 Web1Web2Web3
ContenusL’interaction est passive pour l’utilisateurLes utilisateurs gèrent leurs contenus et les plateformes sont communautaires.Les créateurs de contenus sont propriétaires de leurs œuvres.
TechnologiesLangage de programmation HTMLHTML dynamique et JavaScriptBlockchain, intelligence artificielle et apprentissage machine
Environnements virtuelsAucunUtilisation basique de la 3D3D, réalité augmentée et réalité virtuelle.
PublicitéImportune (bannières, etc.)  InteractiveCiblée en fonction du comportement de l’utilisateur
Stockage des donnéesLes données sont stockées sur les serveurs des sites Web  Ce sont les géants de la technologie qui possèdent données.  Les données sont distribuées parmi tous les utilisateurs.  
Audience  Utilisateurs individuels  Communautés spécifiques d’utilisateurs  Tous les utilisateurs interconnectés

Comment la cryptomonnaie s’intègre-t-elle au Web3 ?

La blockchain et la cryptomonnaie jouent un rôle fondamental dans le Web3 à travers :

Les portefeuilles numériques de cryptomonnaies

Les portefeuilles numériques permettent d’avoir une identité numérique et d’effectuer des transactions. De fait, vous n’avez plus besoin de stocker vos informations ni de créer un compte auprès d’un fournisseur de services centralisé. Vous avez un contrôle total sur votre portefeuille. De plus, ce dernier peut s’utiliser sur plusieurs blockchains.

La décentralisation

La blockchain est décentralisée, donc elle permet de diffuser et d’accéder en toute transparence à l’information. De ce fait, les géants de la technologie n’ont plus de contrôle sur vos actions et vos données en ligne comme c’était le cas avec le Web2. Le Web3 vient donc redonner la liberté à tous ses utilisateurs.

Les économies numériques

Tantôt, nous disions que la blockchain offre la possibilité de faire des transactions de manière décentralisée. Une conséquence directe de cet état de choses est la création de nouvelles économies numériques. En fait, les utilisateurs sont en mesure d’échanger facilement des biens et services sans fournir leurs données bancaires et personnelles.

Par ailleurs, cette révolution permet aux utilisateurs de gagner de l’argent et d’accéder plus facilement aux différents services financiers.

L’interopérabilité

La compatibilité entre les blockchains et les applications décentralisées permet d’améliorer l’expérience des utilisateurs dans le Web3.

Que nous réserve l’évolution du Web3 ?

Le Web3 constitue une technologie robuste qui favorise des innovations. En réalité, il se base sur un fonctionnement décentralisé permettant aux utilisateurs de contrôler leurs données personnelles. Cette technologie converge vers la blockchain qui se base aussi sur un système décentralisé de transactions cryptographiques. En effet, grâce à ce système, des contrats intelligents peuvent être créés et envoyés d’une entité à une autre.

Aujourd’hui, nous assistons à la représentation virtuelle des objets du monde réel dans une troisième dimension. Prenons l’exemple du métavers qui vise à représenter le monde réel en virtuel. Cette technologie permet entre autres d’assister à des réunions en virtuel, de jouer à des jeux, de travailler et de gagner de l’argent (cryptomonnaies).

Conclusion

Le Web3 constitue la nouvelle technologie Web. Il apporte de nombreux changements dans tous les secteurs d’activités. Aujourd’hui, aucun domaine ne peut se passer des nouvelles technologies de l’information et de la communication (santé, commerce, transport, agriculture, etc.) Avec les innovations liées au Web3, la proximité devient un outil à portée de main. Le monde virtuel se rapproche du monde réel, et les expériences peuvent se vivre sans effort particulier. De plus, avec l’avènement de la blockchain et de la finance décentralisée (DeFi), les transactions peuvent s’effectuer en toute sécurité grâce à des algorithmes cryptographiques très puissants.

Besoin d'être accompagné?

Besoin d’aide pour lancer votre projet crypto ou NFT ? Contactez-nous :

Continuez la lecture :

Derniers articles publiés :